Niang (Milan AC) ment à la police


Commentez cet article
  

C’est ce qu’on appelle un écart de conduite. Le genre de dérapages que l’on tente à 17 ans, mais qui, en l’occurrence, n’est pas passé inaperçu. Quelques semaines après son arrivée au Milan AC, l’attaquant français Mbaye Niang s’est distingué en se faisant arrêter au volant d’une voiture. Non seulement l’ex-Caennais n’avait pas de permis à présenter, mais en plus il s’est fait passer pour Bakaye Traoré, son coéquipier chez les Rossoneri. Pas sûr que les autorités italiennes goûtent à la plaisanterie. Ses dirigeants non plus…



A découvrir aussi