ASSE, FC Nantes, RC Lens : le coup de grâce porté aux supporters ?

FOOTBALL : Bordeaux vs Nantes - 8eme de Finale Coupe de France - 10/02/2016

C’était à craindre mais c’est maintenant officiel : l’état d’urgence a été prolongé de trois mois en France. Le déplacement des supporters pourrait donc être terminé cette saison.

Depuis les attentats de novembre dernier, les préfectures ont pris pour habitude d’ériger l’état d’urgence comme argument pour freiner les déplacements des supporters en France, à coup d’arrêtés bien salés. La situation, qui paralyse les fidèles des clubs, ne devrait pas changer au moins jusqu’au terme de la saison. Comme le rapporte Le Monde, l’état d’urgence a en effet été prolongé de trois mois supplémentaires. Après les sénateurs mardi dernier (par 316 voix contre 28), les députés ont approuvé mardi soir l’application jusqu’au 26 mai de ce régime d’exception.

L’état d’urgence moins soutenu qu’en novembre mais encore fort

Le gouvernement a même fait valoir que la menace terroriste est « plus élevée que jamais. » Autant dire que l’argument pourra encore être en vigueur jusqu’au prochain exercice, n’en déplaisent aux supporters qui se voyaient débuter les jours ensoleillés du printemps dans des stades loin de chez eux. Seule petite bonne nouvelle pour ces derniers, le projet de loi de prorogation de l’état d’urgence a été adopté par 212 voix contre 31 et 3 abstentions, un vote toutefois moins massif que le 19 novembre lors d’une première prolongation de trois mois (551 pour, 6 contre et 1 abstention). On peut donc penser qu’il commence un peu à s’essouffler en haut lieu.