Real Madrid, FC Barcelone : CR7 et Messi évitent un drame international

En se qualifiant pour la Coupe du monde 2018 avec le Portugal et l’Argentine, Cristiano Ronaldo et Lionel Messi ont évité un désastre mondial. 

Qu’ils soient pro-Cristiano Ronaldo ou pro-Lionel Messi, tous les amoureux de football peuvent respirer un grand coup ce mercredi matin : les deux meilleurs joueurs du monde feront partie de l’aventure de la Coupe du monde 2018. Hier, Cristiano Ronaldo a en effet validé son ticket en disposant de la Suisse avec le Portugal (2-0, avec un CR7 discret) tandis que Lionel Messi en a fait de même avec l’Argentine en signant un triplé en Équateur (1-3, avec un Messi étincelant).

Ménès pousse un grand ouf de soulagement pour Messi

Pour les observateurs, le désastre tant redouté pour la phase finale (14 juin – 15 juillet 2018) est donc écarté. « Je viens de voir l’Argentine et le hat trick de Messi. Il sera au Mondial. Quel bonheur », a ainsi soufflé Pierre Ménès sur son compte Twitter, quand Omar Da Fonseca n’en finissait plus de chanter en hommage à Messi (voir plus bas). Du côté de Marca, on se délecte de la présence de Cristiano Ronaldo en Russie, lui qui a encore plus renforcé son statut de favori pour le prochain Ballon d’or.

« C’aurait été un drame mondial de voir une Coupe du monde sans eux »

« Cristiano n’échoue jamais », titre ainsi le quotidien madrilène, quand son homologue AS se réjouit de voir les champions présents en Russie l’été prochain. « Messi, Cristiano et Griezmann, les trois du dernier podium du Ballon d’or seront en Russie, constate le journaliste espagnol Alfredo Relano. C’aurait été un drame mondial de voir une Coupe du monde sans eux. » Pochaine étape pour tout ce petit monde : le tirage au sort de la phase finale programmé le 1er décembre prochain au Kremlin.

JP