Portugal – Mexique (2-2) : Cristiano Ronaldo, 3 actions de classe et puis c’est tout !

Le Portugal n’est pas parvenu à battre le Mexique (2-2, buts de Ricardo Quaresma et Cédric Soares pour la Selecçao et de Chicharito et Moreno) lors de son entrée en lice en  Coupe des Confédérations à Kazan. Cristiano Ronaldo a vécu un match frustrant. Focus.

Le Portugal n’a pas remporté son premier match en Coupe des Confédérations. De son côté, Cristiano Ronaldo a réalisé une première paradoxale en Russie. Bien évidemment, ses détracteurs noteront le fait que la star du Real Madrid n’a pas marqué et que sa deuxième période ne fut pas à la hauteur du Ballon d’Or. Malgré tout, dans sa nouvelle palette d’attaquant de surface, CR7 a montré une nouvelle fois qu’il avait assimilé les prérogatives du poste… Jusqu’à la frustration du buteur oublié par ses partenaires.

Une transversale pour lancer la Selecçao

Sur ce match, Cristiano Ronaldo a surtout brillé sur trois situations en première période. Tout d’abord à la 20e minute, sur le premier coup-franc bien placé du Portugal. S’il a d’abord frappé dans le mur, le Merengue a ensuite décoché une demi-volée sur la transversale de Memo Ochoa. A la suite de cette action, son acolyte Pepe a même trouvé la faille mais son but a été refusé suite à un hors-jeu.

Deux offrandes à Quaresma

Sur l’ouverture du score portugaise, CR7 a profité d’une erreur de Salceido pour filer au but. Plus assez rapide pour prendre le meilleur sur ses défenseurs, l’attaquant de 32 ans a attiré tous ses adversaires sur lui… Avant d’offrir un caviar à Ricardo Quaresma, lequel n’a finalement eu qu’à crocheter le portier de la Tri (35e). Cinq minutes plus tard, Cristiano a trouvé une talonnade lumineuse pour son comparse de l’attaque mais, cette fois-ci, le joueur du FC Porto a frappé à côté. C’est tout ce qu’on peut dire de son après-midi de Kazan.

Arnaud Carond