ASSE – EXCLU Curkovic : « Il manque quelque chose au PSG »

A 74 ans, l’ancien gardien emblématique des Verts continue de suivre l’actualité de l’ASSE mais aussi celle plus lointaine du PSG. 

L’arrivée de nouveaux investisseurs est envisagée. Est-ce une étape obligatoire pour le club ?

Pour rivaliser avec Paris, Monaco, Marseille et Lyon, Saint-Étienne doit améliorer son budget. Il est assez modeste. Mais il faut faire très attention. Trouver des investisseurs, OK. Mais qui ? On voit ce qui se passe dans d’autres clubs. Il faut faire preuve de prudence. Mais j’ai confiance en nos présidents.

Sans investisseurs, le club risque de végéter…

Je le crains aussi. Ce serait difficile de prétendre à autre chose qu’une 6e ou une 7e place. Et Saint-Etienne n’a pas vocation à jouer le milieu de tableau. Ce ne serait pas très brillant.

Quel regard portez-vous sur le Paris Saint-Germain ?

C’est le club dominant en France. Il a un budget énorme. Mais pour l’instant, il a du mal sur la scène européenne. Je n’ai rien contre le PSG, mais je trouve qu’il manque quelque chose là-bas. Il y a l’argent, c’est sûr, mais cela ne fait pas tout. Nous, quand on dominait le championnat français, il y avait un autre élan qui nous poussait. Il y avait une sympathie autour de nous que le PSG, il me semble, n’arrive pas trop à susciter.

Laurent Hess