ASSE – Mercato : le LOSC dans le collimateur des Verts

Cet été, le LOSC s’est fait une spécialité d’attirer des joueurs avant même qu’ils ne signent leur premier contrat pro dans leur club formateur. Une pratique qui ne plaît pas à tout le monde.

On vous en parlait hier : les méthodes novatrices du LOSC sur le marché des transferts ont agacé quelques clubs de Ligue 1, soucieux de voir que les joueurs étaient convoités de plus en plus tôt dans leur carrière. Conséquence, la charte du football professionnel pourrait subir quelques modifications, de façon à augmenter les indemnités de formation ou d’allonger la durée d’un premier contrat pro de trois à cinq saisons.

« On est en train d’ouvrir la boîte de Pandore »

Bernard Caïazzo semble déjà alarmé par cette nouvelle donne instaurée par le LOSC. « On est en train d’ouvrir la boîte de Pandore, a pesté le co-président de l’ASSE dans L’Équipe. Ca va devenir la jungle. » Pas de quoi émouvoir Marc Ingla, qui lui a répondu très calmement. « A Lille, nous faisons des choses différentes, et ça fait bouger le statu quo… Je comprends que certains s’énervent. »

JP