Girondins : comment Sankharé a révolutionné le vestiaire bordelais

Recruté au LOSC au mercato hivernal, le milieu de terrain des Girondins de Bordeaux Younousse Sankharé fait déjà un bien fou à l’entrejeu du club aquitain. Et ce n’est que le début.

Alors qu’il n’avait pas réussi à s’imposer au LOSC, Younousse Sankharé a répondu favorablement à l’appel de Jocelyn Gourvennec aux Girondins de Bordeaux. Bien lui en a pris puisqu’il brille de mille feux dans l’entrejeu du FCGB. Lawrence Leenhardt, qui suit le club aquitain pour L’Équipe, est pour l’instant bluffée par son potentiel et pense que son cas pourrait servir l’intérêt collectif à l’avenir.

Sankharé, preuve que la rotation de Gourvennec est bénéfique

« Sankharé, j’aime sa capacité à apporter le surnombre, à rester présent dans la surface, à peser comme ça. Il utilise son physique aussi pour peser. C’est vrai qu’il apporte beaucoup par sa présence. Il fait des choix techniques judicieux. Ça va être intéressant cette concurrence au milieu. J’espère que ce ne sera pas détriment de Vada. Quand les résultats sont au rendez-vous, on voit l’intérêt de ces rotations, c’est une vraie émulation, confie la journaliste dont les propos sont relayés par le site Girondins4Ever. J’ai l’impression qu’ils l’ont compris, et que ce n’est pas une punition. Ils jouent tous, un match sur deux, c’est une rotation. C’est bien géré. Et le coach l’avait dit, même si c’était un peu passé inaperçu, lorsqu’il a dit qu’il voulait que quand un joueur rentre, il soit aussi performant que celui qui est sorti. Ça n’a pas toujours été le cas au début, il y en a qui trainaient les pieds, mais quand c’est bien interprété, c’est bénéfique pour l’équipe. »

JP