Girondins : Elie Baup et le souvenir magique de 1999

Entraîneur des Girondins de Bordeaux de 1997 à 2003, Elie Baup conserve un souvenir ému du titre de champion de France de 1999.

Même s’il a officié depuis à Toulouse et Marseille, les deux plus grands rivaux des Girondins, Elie Baup demeure très attaché au FCGB. Essentiellement parce que son équipe en 1998-99 avait arraché le titre de champion de France au terme d’un mano a mano mémorable avec l’OM. Près de vingt ans après, celui qui est désormais consultant sur beIN Sports ne peut s’empêcher de citer cette période comme le point culminant de sa carrière.

C’est une magie qui opère à chaque match

“C’est un tout, il y a des souvenirs forts dans les victoires comme dans les défaites. Au niveau humain, on fait des rencontres extraordinaires. C’est une magie qui opère à chaque match, un sport qui nous berce depuis toujours. C’est une vraie chance de faire ce métier. Ce qui m’a toujours plu, c’est le management des hommes. Avec Bordeaux en 1999, nous n’étions pas favoris, c’était plutôt l’OM. L’espoir est monté progressivement et au final, on y a cru. C’est un super souvenir. Quand je vois aujourd’hui certaines équipes où on organise des repas pour que les joueurs s’entendent bien, je repense à cette époque où tout était différent. Spontanément, il y avait une convivialité entre nous. On restait souvent ensemble très tard. Il y avait du talent et la volonté de faire les choses les uns pour les autres. Pour jouer en 4-4-2 plutôt offensif comme on le réalisait, il fallait tout cela.”

R.N.