Girondins : Gustavo Poyet est « le responsable » du retour d’Amiens en fin de match

La soirée aurait pu être parfaite hier pour les Girondins de Bordeaux face à Amiens. Mais c’était sans compter une grosse frayeur en fin de match (3-2), dont Gustavo Poyet s’estime responsable. 

Jusqu’à la 79ème minute de la rencontre face à Amiens hier soir, les Girondins étaient souverains et se dirigeaient vers un succès tranquille. Or, le match était loin d’être terminé puisque Amiens est revenu deux fois aux scores en l’espace de 10 minutes. Une grosse frayeur donc pour les hommes de Gustavo Poyet qui ont vécu une fin de match et les six minutes de temps additionnel comme une épreuve interminable. Un relâchement qui aurait bien pu coûter cher aux Girondins. Loin d’accabler ses joueurs, Gustavo Poyet a décidé de faire front à la fin de la rencontre, évoquant sa part de responsabilité dans cette fin de match complètement folle.

Poyet fait son mea culpa

« C’était de la folie. Je suis là pour aider les joueurs quand ça va moins bien. C’est ce que j’ai essayé de faire à travers mes changements. Ca n’a pas marché. Je suis responsable donc. Mon idée, en faisant entrer Kamano et Sankharé, c’était de contrôler le milieu de terrain et de trouver des solutions pour attaquer. En sortant Otavio, je pensais qu’on serait plus forts au milieu. Ca n’a pas été le cas. C’est pour ça qu’on est ensuite passé à cinq derrière. J’ai tiré beaucoup d’informations ce soir pour le futur », affirmait Gustavo Poyet après la rencontre (propos retranscrits par L’Equipe).

Charlie COURRENT