Girondins – Mercato : une politique de recrutement inspirée du LOSC ?

L’ailier Nicolas Maurice-Belay n’a pas été conservé par les Girondins au mercato. Le signe d’une nouvelle politique de recrutement, selon lui.

Mieux vaut anticiper un nouveau cycle que d’attendre la fin du précédent. C’est peut-être ce que ce sont dit les Girondins de Bordeaux en fin de saison. Présents au sein de l’effectif depuis de nombreuses saisons, Cédric Carrasso, Abdou Traoré et Nicolas Maurice-Belay ont en effet été libérés par leurs dirigeants.

« Les trentenaires ne sont plus désirés »

Interrogé par Foot-Express, ce dernier donne sa vision de la nouvelle politique girondine.

« Le club entame un nouveau virage en misant sur de jeunes joueurs étrangers, Brésiliens notamment, avec l’idée de faire des plus-values ensuite, j’imagine. C’est une nouvelle stratégie. On a vu avec Cédric Carrasso, Abdou Traoré et moi-même que les trentenaires ne sont plus désirés. Et ceux qui ne souhaitent pas prolonger ne sont pas retenus. Je pense à Nico Pallois parti à Nantes, à Diego Rolan en instance de départ. Le staff a fait des choix, il faut les respecter. »

Réaliser des plus-values avec des joueurs brésiliens, c’est exactement ce que le LOSC est en train de faire. Les dirigeants nordistes ont recruté Thiago Maia, Luiz Araujo ou encore Thiago Mendes depuis le début du mercato.

Sylvain Opair