Girondins : un ancien Parisien voit un motif d’espoir pour vendredi

Pour l’ancien joueur du PSG Eric Rabesandratana, les Girondins de Bordeaux ont un coup à jouer vendredi bien qu’ils aient déjà subi deux défaites face aux champions de France.

Surclassé au Parc bien plus que le score ne le laisse penser (0-2) lors du match aller en championnat, largement battu à domicile en demi-finales de la Coupe de la Ligue (1-4), le FCGB accueille vendredi soir le PSG sans grand espoir. D’autant que les hommes d’Unai Emery voudront se montrer avant leur 8e de finale de Champions League contre le FC Barcelone quatre jours plus tard.

Il y a toujours un peu de fragilité”

Pour autant, l’ancien défenseur parisien Eric Rabesandratana estime que les Girondins auraient tort de partir battus : “Le match de Coupe de la Ligue n’était pas le meilleur des Parisiens, ils en ont fait d’autres intéressants, a-t-il expliqué dans Sud Ouest. À Bordeaux, ils ont trouvé une belle opposition et ils ont été sérieux. Mais on a retrouvé leur lacune : même si le but des Girondins aurait dû être refusé pour hors-jeu, il est arrivé dans une période de flottement. Ça montre qu’ils ne sont pas encore complètement costauds et guéris, qu’il y a toujours un peu de fragilité”.

R.N.