Girondins : une fronde anti-Malcom à Bordeaux, vraiment ?

Alors que la mise au ban du maillon fort des Girondins de Bordeaux Malcom à Amiens interpelle, sa blessure semble pourtant avérée.

Y aurait-il le début d’une quelconque affaire Malcom aux Girondins de Bordeaux ? Si Jocelyn Gourvennec a déjà expliqué avoir mis son ailier sur le banc à Amiens en raison d’une douleur au quadriceps, France Football a déjà assuré que si l’entraîneur des Girondins de Bordeaux a fait  s’asseoir le Brésilien sur le banc de touche, c’est pour tenter d’extirper son équipe de sa « Malcom-dépendance », mais aussi et surtout afin de ménager certains coéquipiers « ulcérés par ses numéros en solo. »

Malcom était bien blessé à Amiens

La stratégie n’a pas vraiment fonctionné, le FCGB s’inclinant face au promu picard en montrant une bien mauvaise image de son collectif (1-0). Surtout, l’excuse de Gourvennec semble la bonne. Parfaitement renseigné sur les coulisses des Girondins, le compte Twitter Girondinfos assure ainsi que Malcom « était bien blessé et n’a aucunement été écarté du onze comme évoqué dans certains médias. » Cela a le mérite d’être clair.

JP