Droits TV : la LFP tranchera aujourd’hui sur l’intervention de François Hollande

La LFP décidera aujourd’hui si elle saisit l’Autorité de la concurrence pour l’intervention de François Hollande sur les droits TV.

Dans son livre « Un président ne devrait pas dire ça… », François Hollande a jeté un gros pavé dans la mare du football français en se vantant notamment avoir sauvé Canal+ en négociant avec le Qatar un accord pour que beIN Sports ne rafle pas tous les droits TV de Ligue 1.

Pour cet intervention d’Etat, la LFP – qui a vendu ses droits 2016-2020 pour un peu plus de 750 M€ – estime avoir été lésée. Comme le rapporte L’Equipe, c’est aujourd’hui que l’instance et ses avocats décideront si oui ou non il y a lieu de saisir l’Autorité de la concurrence pour dénoncer une entente entre les deux diffuseurs du championnat français.

Selon le directeur général de Canal+ Maxime Saada, il y a toutefois peu de chances que la Ligue prouve quoi que ce soit. Il s’en explique dans le quotidien : « Le rendez-vous avec Hollande, je n’y étais pas. Je n’ai pas d’infos. Mais je sais ce que l’on a payé. Cela nous coûte 150 M€ de plus que dans le contrat précédent. Dans le genre entente, ce n’est donc pas super efficace. »

Arnaud Carond