FC Nantes : l’avenir européen des Canaris est entre les mains du Stade Rennais

Le milieu du FC Nantes Valentin Rongier pense que le derby contre le Stade Rennais vendredi à la Beaujoire (19h30) sera un tournant pour l’Europe.

Même si Claudio Ranieri veut rester optimiste, le FC Nantes ne semble plus répondre. Encore accrochés par le Dijon FCO hier à domicile, les Canaris vont devoir aller prendre des points ailleurs s’ils veulent accrocher la Ligue Europa en fin de saison. Pour l’heure, les supporters nantais n’y croient pas vraiment. « Mouillez le maillot ! » a même scandé la Brigade Loire dans les dernières minutes d’un match à nouveau mal maîtrisé par les Canaris.

« Ce derby va conditionner notre fin de saison »

Cela n’a pas du tout plu au milieu Valentin Rongier, qui donne rendez-vous devant le Stade Rennais vendredi soir (19h30) pour tirer le prochain bilan. « Ce derby va conditionner notre fin de saison », a-t-il lâché dans les colonnes de L’Équipe. Histoire de mettre aussi la pression sur les Rouge et Noir, battus à la surprise générale au Roazhon Park par le FC Metz (1-2) et qui ne comptent que deux unités d’avance sur le FC Nantes.

JP