LOSC : ce coup de pouce involontaire de la Ligue, décisif pour le maintien

Sous le coup d’une interdiction de recruter, Lille avait dû dépenser 1 M€ pour rapatrier Lebo Mothiba en janvier alors que l’attaquant sud-africain était prêté à Valenciennes. Un retour qui n’aurait sans doute pas été anticipé sans la décision de la DNCG…

Depuis sa victoire contre Dijon (2-1) samedi dernier, Lille a obtenu son maintien en L1. Une victoire dans laquelle Lebo Mothiba a joué un rôle essentiel puisqu’il a inscrit un doublé. De retour dans le Nord en janvier, à la demande de Christophe Galtier, alors qu’il était prêté à Valenciennes et que le LOSC était sous le coup d’une interdiction de recruter par la DNCG, l’attaquant a inscrit 5 buts depuis le début de l’année.

Galtier sous le charme de son attaquant

De quoi justifier les 1 M€ que les dirigeants nordistes avaient dû consentir à verser à leurs homologues valenciennois pour anticiper son retour. Mothiba avait inscrit 8 buts avec VA en L2 lors de la première partie de saison. « Je suis vraiment surpris que ce joueur ait été prêté en début de saison. Car il a une grosse marge de progression et c’est un coéquipier exemplaire, expliquait Christophe Galtier dans les colonnes de L’Equipe. Il a marqué des buts qui nous ont rapporté des points. Il est très jeune et à très peu de vécu mais il est à l’écoute. C’est un garçon passionné, respectueux de son métier. Il cherche à progresser tous les jours.« 

Sur ce coup là, le LOSC peut donc remercier… la DNCG. Puisque sans elle, le club du président Géard Lopez aurait recruté en janvier, et que Mothiba aurait sans doute fini la saison à VA !

L.H.