AS Monaco – OL (1-3) : Vasilyev accuse les arbitres de « rouler » pour Lyon !

Pour Vadim Vasilyev, le vice-président de Monaco, les arbitres de Ligue 1 favorisent l’OL. On attend la réaction de Jean-Michel Aulas…

Si même Vadim Vasilyev, d’habitude si affable, se lance dans la théorie du complot arbitral… Hier soir, après la défaite de l’AS Monaco sur sa pelouse face à l’OL (1-3), en match de clôture de la 18e journée de Ligue 1, le vice-président monégasque a accusé son adversaire du soir de bénéficier des faveurs des arbitres français. Des accusations graves, portées avec un aplomb qui pourrait valoir des sanctions au dirigeant russe.

« Le résultat de ce match a été décidé par l’arbitrage. Je vais dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas : l’OL est favorisé par l’arbitrage. Le moment est venu de bien réfléchir sur ce sujet. On n’a pas d’avenir footballistique si les choses continuent comme ça. Pour moi, oui, l’arbitrage a faussé le match. Et s’il faut encore parler du sujet ces prochains jours, j’en parlerai encore. J’ai entendu plusieurs présidents parler de ça depuis que je suis dans le football français. Il faut y mettre fin. La solution doit venir de vous, la presse, le quatrième pouvoir. Vous devez enquêter. J’ai un autre message pour mes joueurs, mon entraîneur et mon staff : vous êtes les meilleurs ! »

Pour rappel, l’AS Monaco s’est retrouvée à dix dès la 39e minute après l’expulsion logique de Benjamin Mendy, auteur d’un coup de pied sur Corentin Tolisso. D’autres polémiques arbitrales (main supposée de Lucas Tousart dans sa surface, penalty accordé aux Lyonnais à la 55e minute) ont émaillé la rencontre.

Sylvain Opair