OL : Aulas s’en prend aux dirigeants de l’OM après les sanctions

Jean-Michel Aulas, le président de l’OL, ne s’est pas privé d’envoyer un énième scud à l’OM après les sanctions.

La commission de discipline de la LFP a rendu son verdict et Anthony Lopes, tout comme Adil Rami, ont écopé de trois matchs ferme alors que Marcelo a obtenu deux rencontres avec sursis. Les sanctions contre son gardien, sur lequel l’OM avait mis une grosse pression en chargeant son dossier, n’ont pas du tout été du goût de Jean-Michel Aulas qui s’en est agacé sur Twitter…

 

Avant les décisions, au sortir de la commission, Jean-Michel Aulas n’avait par ailleurs pas épargné les défauts dans l’organisation du match selon lui. « Je pense que dans le fond l’origine des incidents vient essentiellement de l’organisation du match, où c’était extrêmement dangereux pour nous, pour les joueurs. Il y avait une pression que je n’avais jamais vue personnellement à Marseille. Il y a un contexte marseillais qui est très lourd, qui est pesant. Je pense qu’on n’a pas le droit de gâcher le plaisir de mes joueurs d’avoir gagné 3-2 dans un contexte, encore une fois, extrêmement difficile avec un arbitrage de M. Buquet très courageux aussi », a déclaré Aulas dans des propos relayés par RMC.

Julien Pédebos