OL : Genesio et Marcelo mettent un point final aux incidents contre Everton

L’entraîneur de l’OL Bruno Genesio est revenu sur le début de bagarre générale survenu durant la rencontre de Ligue Europa contre d’Everton.

On jouait la 65e minute du match entre Everton et l’OL (1-2) jeudi soir lorsqu’une poussette volontaire d’Ashley Williams sur Anthony Lopes, le gardien rhodanien, a mis le feu aux poudres. Un début de bagarre générale a alors éclaté au pied de la tribune. Un supporter s’en est même mêlé.

« Cette échauffourée nous a fait sortir du match »

Interrogé sur le sujet en conférence de presse ce vendredi, l’entraîneur lyonnais Bruno Genesio a souhaité tourner la page.

« L’incident est clos. Je fais confiance aux gens qui sont chargés de faire des enquêtes. J’ai vu que le supporter avait été banni du stade à vie par le club d’Everton, c’est la seule réponse que je peux donner. Ce n’est pas mon métier de conseiller quoi que ce soit. Il y aurait dû avoir l’expulsion du capitaine d’Everton. Cette échauffourée nous a fait sortir du match durant une dizaine de minutes. C’est ce qui est regrettable, on aurait pu le payer cher. »

Marcelo veut « passer à autre chose »

Même volonté d’apaisement chez Marcelo, le défenseur central de l’OL : « Ce sont des choses qui arrivent quand on joue au football. Les joueurs se sont poussés, mais l’arbitre a su calmer les esprits. Il n’y a pas de quoi dramatiser, il n’y a rien eu de très grave, il faut passer à autre chose. »

Sylvain Opair