OL – Mercato : Chicharito trop gourmand, Alario plus cher que prévu

La quête d’un avant-centre supplémentaire pourrait se révéler plus coûteuse que prévu pour l’OL, intéressé par Lucas Alario et Javier « Chicharito » Hernandez.

En recrutant Mariano Diaz et Bertrand Traoré, l’OL estime avoir compensé le départ d’Alexandre Lacazette vers Arsenal. Comme l’a reconnu le président lyonnais Jean-Michel Aulas, l’arrivée d’un avant-centre supplémentaire reste toutefois envisageable, à condition qu’une bonne opportunité se présente d’ici la fin du mercato.

Deux pistes sont évoquées dans le Rhône. Elles mènent à Javier « Chicharito » Hernandez (Bayer Leverkusen) et Lucas Alario (River Plate). Reste à savoir si le terme de bonne opportunité s’applique aux deux hommes. Le premier réclamerait plus de 600 000 euros de salaire par mois, un chiffre trop élevé pour l’OL. C’est donc vers West Ham que devrait s’envoler l’international mexicain.

Lucas Alario, c’est 18 M€ et pas un de moins

Quant au second, ses dirigeants n’entendraient pas le lâcher à un prix inférieur à sa clause libératoire, fixée à 18 millions d’euros. Une somme plus élevée que celle évoquée jusqu’alors (environ 15 M€). Et ne comptez pas sur River Plate pour lâcher du lest : le PSG s’était déjà heurté à l’inflexibilité du club argentin l’hiver dernier.

Sylvain Opair