OM : Daniel Riolo pose les questions qui font mal sur le recrutement

Le journaliste de RMC Daniel Riolo a une fois critiqué le mercato estival de l’OM et soulevé quelques interrogations intéressantes sur les dirigeants phocéens.

Il n’y a pas que les supporters marseillais qui ont eu l’impression d’être floués par le marché estival de leur club. On leur avait promis monts et merveilles, des euros lâchés par millions, ils ont vu arriver de bons joueurs mais pas de stars. Et surtout, les cordons de la bourse n’ont pas été déliés autant qu’escompté. Alors, si les fans se sont lâchés via des banderoles lors de la rencontre d’Europa League contre Konyaspor, les journalistes, eux, déversent leur acide sur le papier ou au micro. Comme Daniel Riolo qui, sur l’antenne de RMC, a soulevé quelques points intéressants.

Ils vont réagir ou continuer à prendre les gens pour des cons ?

“Tout a commencé dans le fameux « Panic Buying » au dernier moment dans le mercato avec l’arrivée d’Abdennour. Le mec démarre sans qu’on sache s’il est vraiment prêt. Donc qui décide ? Quel est sont état de forme ?  Il joue et c’est un fiasco, un match pitoyable, ridicule, et il se blesse… Tu ne pouvais pas faire pire pour ta recrue en défense dans un secteur où l’on attendait une recrue. L’attaquant, lui, n’avait pas encore joué, donc on attendait… Mais, on en est même plus à se demander comment il vont jouer avec lui car on ne sait même pas quand il va jouer. Là ça commence à faire beaucoup. Que fait le service médical ? Qui décide ? En arrivant il a passé une visite médicale ? il l’a vraiment passé ? Il l’a mal passé ? Benfica a glissé une banane dans l’affaire ? C’est flou. Et on le sait maintenant depuis longtemps, « Quand c’est flou, c’est qu’il y a un loup… ». On se demande ce que font les dirigeants… Ils vont réagir ou continuer à prendre les gens pour des cons ?  A moins que, et ce serait même plus grave, c’est que ce soit les dirigeants de l’OM qu’on ait pris pour des cons dans cette affaire…”

R.N.