OM – EA Guingamp (2-0) : Payet s’explique pour sa célébration

11 DIMITRI PAYET (om) - JOIE

En célébrant son but au Vélodrome comme il l’avait fait à l’Euro, Dimitri Payet a tenu à apporter une dédicace aux supporters de l’OM.

Auteur sur coup-franc du deuxième but de l’OM face à Guingamp (2-0) mercredi soir, Dimitri Payet a fait face aux médias à l’issue de la rencontre. S’il estime ne pas avoir marqué le plus beau coup-franc de sa carrière, l’international tricolore :

« J’avais à cœur de retrouver des sensations, que ce soit dans le jeu, dans la dernière passe ou dans la finition. J’ai pas mal tenté et j’ai eu de la réussite (…) Ce but me libère. Quand on est transféré, c’est toujours mieux d’être décisif rapidement. Cela permet de prendre confiance et de travailler plus sereinement », explique l’intéressé, « mieux sur ses cannes » le match avançant.

Concernant la célébration de son but, la même que celle avec les Bleus au Vélodrome lors de l’Euro 2016, Payet l’a justifié : « J’avais à cœur de marquer le coup. Cela faisait depuis l’Euro que je n’étais pas revenu. C’était un petit clin d’œil pour les supporters. » Un clin d’œil apprécié vu que la recrue la plus chère de l’hiver a vu son nom scandé.

Arnaud Carond