OM – FC Metz (6-3) : le coup de colère de Dimitri Payet

Adil Rami n’est pas le seul joueur de l’OM à avoir poussé un coup de gueule suite à la victoire devant le FC Metz vendredi en ouverture de la 24e journée de Ligue 1 (6-3).

C’est une drôle de victoire qu’a acquis l’OM hier soir devant le FC Metz. de facile et solide, celle-ci s’est vite transformée en poussive et tirée par les cheveux, les hommes de Rudi Garcia encaissant trois buts dans le dernier quart d’heure alors qu’ils avaient le match en main. Forcément, le perfectionniste qu’est Dimitri Payet ne peut pas laisser ce relâchement coupable.

« Ils s’amusent dans notre défense comme ce n’est pas permis »

« Ce n’est pas un carton plein car on donne trois buts. Si on veut avancer et grandir, ce n’est pas normal, a-t-il avancé dans la presse après la rencontre. On doit jouer le match jusqu’à la fin. On va se le dire dans le vestiaire. On sait que le goal average est important avec nos concurrents. On arrive à en mettre 6, on donne 3 buts, ils s’amusent dans notre défense comme ce n’est pas permis. On est Marseille ! On doit avoir d’autres ambitions défensivement ! Mais sinon, forcément, oui il y a des motifs de satisfaction offensivement. »

JP