FC Nantes : un buteur chevronné de L1 est obsédé par les Canaris

L’attaquant du FC Metz Nolan Roux, qui a manqué son penalty face au FC Nantes  (1-0), a eu beaucoup de mal à se remettre de cet épisode malencontreux.

Juste avant la trêve, le FC Nantes avait encore frappé. Grâce à son pragmatisme et une décision arbitrale litigieuse, les Canaris avaient disposé du FC Metz à la Beaujoire (1-0). Nolan Roux, qui avait transformé son premier penalty, avait en effet dû le retirer car plusieurs joueurs avaient pénétré dans la surface avant sa frappe. Il avait raté sa deuxième tentative et s’en veut encore terriblement aujourd’hui.

« La première nuit après le penalty, le sommeil a été très difficile »

« Je n’avais plus manqué un penalty depuis 2011. Sur ce fait de jeu, l’arbitre nous prive clairement d’un point qu’on méritait. D’autant que s’il avait fait preuve de bon sens, il aurait dû refaire tirer le deuxième aussi. J’aurais dû aller le voir après le match. Je ne l’ai pas fait… J’étais vraiment dégoûté ! Pendant les deux jours qui ont suivi, je n’étais vraiment pas bien. La première nuit, le sommeil a été très difficile. La suivante aussi d’ailleurs, peste Roux dans Le Républicain Lorrain. On a beau se dire que ce n’est que du foot, quand on est pro et consciencieux, ça reste dans un coin de ta tête. (…) Il n’est pas question de se cacher derrière de fausses excuses, mais il y a quand même beaucoup de choses qui ne tournent pas en notre faveur. Je ne veux pas faire une fixation sur l’histoire du penalty à Nantes, mais je suis passé par Lille et Saint-Étienne, et j’ai beaucoup de mal à croire qu’un arbitre aurait pris une telle décision contre ces deux équipes. Et là, il faut que ça tombe sur nous. » 

JP