FC Nantes : Diego Carlos a mis tout le monde d’accord sur une décision sensible

Buteur samedi à Montpellier sur coup franc, Diego Carlos a su faire entendre sa voix parmi les nombreux joueurs désireux de tirer ce coup de pied arrêté.

Ils sont devenus rares, ces défenseurs capables d’envoyer une praline dans les cages adverses sur coup franc. Diego Carlos en fait partie, lui qui a offert la victoire au FC Nantes samedi sur le terrain de Montpellier (1-0, 5e journée de Ligue 1). Ce coup franc, le joueur de 24 ans aurait pourtant pu ne jamais le tirer puisque l’effectif du Claudio Ranieri compte plusieurs autres éléments capables de s’illustrer dans cet exercice.

« Au FC Nantes, il y a beaucoup de joueurs qui frappent très bien les coups francs »

Mais Diego Carlos a su imposer son autorité pour exécuter la sentence. Ses propos sont relayés par le quotidien Presse-Océan.

« Je m’entraîne toute la semaine aux coups francs avec les copains comme Abdoulaye (Touré), Andreï (Girotto), Lucas Lima, Valentin (Rongier) ou Léo (Dubois)… On est beaucoup à s’exercer. On fait des petits concours. C’est comme ça qu’on progresse. Gandi et Girotto voulaient aussi le tirer, alors on a discuté entre nous. J’ai demandé à tirer. Tous m’ont dit qu’ils me faisaient confiance et m’ont lancé : ‘Vas-y !’ Du coup, il fallait que je frappe très bien pour marquer. Même si ce n’était pas facile vu que c’était sur le côté. (…) Je n’ai pas de modèle, je travaille tout seul. Je regarde, j’aime ça. Je change beaucoup de surface de pied pour arriver à tirer du mieux possible. Au club, il y a beaucoup de joueurs qui frappent très bien les coups francs. »

Une arme providentielle pour un FC Nantes très maladroit ces dernières saisons sur coups de pied arrêtés.

Sylvain Opair