FC Nantes : Kita trouve un nouvel obstacle sur la route de la Beaujoire

Le président du FC Nantes Waldemar Kita entend raser la Beaujoire pour y construire un stade flambant neuf. Sauf que l’architecte de l’enceinte nantaise n’est pas d’accord.

Passé les soucis du mercato estival, Waldemar Kita a directement embrayé avec ceux provoqués par son projet de nouveau stade. On le sait, le président du FC Nantes rêve d’une nouvelle enceinte pour ses Canaris et serait prêt à remplacer et même raser la Beaujoire, inaugurée en 1984 et rénovée pour la Coupe du monde 1998. Un objectif qui trouve un écho positif chez la maire Johanna Rolland, qui vient de déclarer déclare dans Ouest France que « d’ici cinq à dix ans, Nantes devra se doter d’un nouveau stade. » L’architecte de la Beaujoire ne l’entend toutefois pas de cette oreille.

L’architecte de la Beaujoire doit être consulté

Interrogé par 20 Minutes, Berdje Agopyan monte ainsi au créneau mais ne ferme pas la porte à une future collaboration. « Actuellement, le stade de la Beaujoire tourne autour de 35 000 places. Que veulent-ils de plus ? Le raser ? Mais ça va leur coûter plus cher que d’en faire un autre, affirme-t-il dans le quotidien gratuit. Ils ne se rendent pas compte, avec les fondations, le béton, les tonnes d’acier… Mais si vous avez un meilleur stade, tant mieux, et s’ils veulent me demander mon opinion ou, pourquoi pas, que je fasse un projet, je suis partantIls ne peuvent pas changer quoi que ce soit sans mon autorisation, ils seront obligés de me consulter, car c’est une propriété artistique. »

JP

TÉLÉCHARGEZ VOTRE APPLICATION 100% FC NANTES.

La version IOS (iPhone) est disponible sur l’App Store

La version Android (Samsung) est disponible sur Google Play