FC Nantes : la question qui met Claudio Ranieri en pétard

L’entraîneur du FC Nantes Claudio Ranieri fait toujours preuve d’une grande courtoisie. Sauf quand son passé lui revient en pleine figure.

Le bon début de saison du FC Nantes porte la marque de Claudio Ranieri. Entre pragmatisme et jeu minimaliste, l’entraîneur italien a en effet su inculquer ses préceptes les plus basiques à ses joueurs après le passage du flamboyant Sergio Conceiçao la saison dernière. Si les Canaris caressent l’espoir du podium (ils sont 4es actuellement), le passé de Ranieri pourrait refaire surface, lui dont l’étiquette d’éternel deuxième est longtemps restée collée à son front. Ce petite rappel a tendance à l’exaspérer malgré son titre de champion d’Angleterre avec Leicester.

« Où est-ce que je suis arrivé deuxième ? »

« Quand tu arrives dans une équipe qui ne peut pas gagner le Scudetto, et que tu finis deuxième, ils disent : ‘Il n’a pas gagné.’ Ils l’auraient dit avec Leicester ? Ou ils le diront à Nantes ? Si j’avais terminé deuxième avec Leicester, ils auraient dit que j’étais encore arrivé deuxième ! Il y a beaucoup de critiques qui parlent mais ne voient pas le contexte, a-t-il ainsi tonné dans L’Équipe. Où est-ce que je suis arrivé deuxième ? Avec Monaco, derrière le PSG. À la Roma ? Je l’ai prise avec zéro point à la troisième journée (2009-2010), et j’étais à une demi-heure du titre. Avec la Juve ? Elle revenait de Serie B, je suis arrivé troisième (2008) puis deuxième (2009), et le club a fait moins bien ensuite. Alors, je suis très content d’être arrivé deuxième. » Et sûr que le FC Nantes serait très content que Ranieri arrive deuxième à la fin de l’actuel exercice.

JP