FC Nantes : les Canaris s’offrent une distinction de taille dans le Top 5

Pour Waldemar Kita, le nouveau stade doit permettre au FC Nantes d’être moins dépendant des droits TV.

Contrairement aux clubs anglo-saxons, les Français comptent énormément sur les droits TV. Trop même… La plupart des pensionnaires de l’élite seraient confrontés à de très grosses difficultés si jamais le prochain contrat entre la L1 et les diffuseurs était moins important que le précédent. Un scénario catastrophe qui ne doit pas être exclu tant notre championnat est à sens unique – donc moins intéressant – depuis l’arrivée des Qataris à Paris.

 

TÉLÉCHARGEZ VOTRE APPLICATION 100% FC NANTES.

La version IOS (iPhone) est disponible sur l’App Store

La version Android (Samsung) est disponible sur Google Play

C’est pourquoi Waldemar Kita compte tant sur le futur YelloPark. La nouvelle enceinte de 40.000 places qui remplacera la Beaujoire d’ici quelques années doit permettre aux Canaris d’entrer dans une nouvelle dimension en étant moins dépendants des droits TV. “On a fait un business plan jusqu’en 2024, après deux ans d’exploitation, a expliqué le président du FCN à Ouest France. Et je trouve qu’on a été très, très prudent. Il faudra au minimum les doubler, pour se rapprocher des 14 – 16 millions d’euros. C’est environ le quart du budget d’aujourd’hui et ça nous rend moins dépendant des droits télé. On prévoit un budget de 80 millions pour 2024.”

R.N.