FC Nantes – Mercato : Guillaume Gillet demande une faveur à Kita pour rester

Guillaume Gillet exclut de rejoindre le Standard de Liège au mercato, mais pourrait néanmoins quitter le FC Nantes si son contrat n’est pas prolongé.

S’il a fait savoir en conférence de presse que l’avenir de Sergio Conceiçao au FC Nantes conditionnerait en partie le sien, Guillaume Gillet ne devrait cependant pas suivre son coach du côté du Standard de Liège, qui courtise les deux hommes. Formé dans le club rival et passé par Anderlecht, le milieu relayeur ne souhaite pas, en effet, trahir ses anciens clubs.

« Le fait qu’il y ait de l’intérêt pour moi, c’est quelque chose de bien. À 33 ans, entendre qu’un club veut faire de moi son pilier pour la saison prochaine, c’est bien. Moi, je n’ai rien dit du tout, je n’ai rien à dire sur ce sujet-là. Ce sont de toute façon mes agents qui gèrent ça pour le moment. Il reste cinq matches ici, je n’ai pas envie de me polluer la tête avec ça. Mais il y a une certaine rivalité entre mon club formateur, le FC Liégeois, Anderlecht, etc… Je n’ai jamais eu de problème particulier avec le Standard mais de là à y jouer, il y a un pas que je ne franchirai jamais. C’est clair, je coupe court aux rumeurs. »

Gillet réclame un nouveau contrat au FC Nantes

Lié au FCN jusqu’en juin 2018, Gillet n’écarte cependant pas la possibilité de quitter les Canaris lors du mercato estival, faisant ainsi pression sur son président Waldemar Kita pour obtenir une prolongation de contrat : « Il me reste un an… Mon souhait, c’est de me mettre à table pour discuter d’abord avec le FC Nantes. Parce que je suis sous contrat d’abord, mais à 33 ans, un an de contrat, ce n’est pas confortable. La prolongation est un des critères nécessaires. »

Arrivé sur les rives de l’Erdre en janvier 2016, l’international belge s’est rapidement imposé comme un cadre de son équipe. Son coach Sergio Conceiçao lui a même confié le brassard de capitaine depuis la mise à l’écart du gardien Rémy Riou.

Sylvain Opair