FC Nantes : Ni cadeau, ni spéculation pour le futur stade des Canaris

Le Football Club de Nantes aura dans les prochaines années un nouveau stade. Encore faudra-t-il, pour le président Kita et la société Yellopark, acheter les hectares du site de la Beaujoire à Nantes Métropole.

Le futur prix de vente ne manquera pas d’intéresser les Nantais et tous les supporters des Canaris. En jeu, tout de même, les 23 hectares du site de la Beaujoire avec le stade, bien entendu, et les parkings. Mais on n’en est pas encore là, comme l’a justement rappelé Pascal Bolo, adjoint aux finances à la ville de Nantes, et vice-président de Nantes métropole en charge du sport professionnel. Ce dernier, au sortir d’un conseil municipal et au travers de propos relayés par Ouest-France, a tout de même tenu à prévenir les dirigeants nantais : aucun cadeau ne sera fait.

« La collectivité ne financera rien dans cette initiative et la Ville ne pilote ni le projet ni la concertation.On ignore aujourd’hui le montant du prix de vente. France Domaine fera l’estimation du prix du stade et du terrain. Pour éviter tout soupçon de favoritisme, la Ville sera au garde-à-vous du prix des Domaines. Sans négociation. »

L.T.