OM – PSG : Le Clasico souffre déjà d’une consternante anomalie

Le 22 octobre prochain, l’OM accueillera le PSG au stade Vélodrome pour le traditionnel Clasico. Un match sans doute interdit aux supporters parisiens, victimes de l’incompétence des pouvoirs publics et des autorités du football français.

On va prochainement vous parler que de ça. De ce choc tant attendu, de cette fête, paraît-il, du football français au stade Vélodrome entre les deux ennemis jurés que sont le l’Olympique de Marseille et le Paris Saint-Germain. Histoire, bien entendu, de faire monter la sauce, de faire grimper l’audience du diffuseur et d’entretenir comme il se doit l’une des rares affiches de notre football.

Pour une partie de la fête, à savoir les tribunes, et les supporters qui les garnissent, repassez. Il n’y aura rien à voir. Sans doute au match aller comme au match retour. Car, tenez-vous bien, en France, au 21e siècle, ni les pouvoirs publics, ni la Ligue de Football Professionnel, ne sont en mesure d’organiser le déplacement des supporters adverses. Pas assez de moyens pour un parcage compris entre 500 et 1 000 personnes ? Peut-être…Mais sans aucun doute pas assez de compétences en tous genres et aucune volonté de régler une bonne fois pour toutes le déplacement des supporters dans les stades de football.

Du coup, faute de concertation, de la répression. Bête et inutile. Le Préfet des Bouches-du-Rhône, selon RMC, aurait donc demandé au ministre de l’Intérieur d’interdire le déplacement des fans parisiens le 22 octobre prochain. Un arrêté qui, si il est appliqué, aura également pour conséquence d’interdire le voyage des Marseillais au Parc des Princes le 25 février. Triste.

L.T.

TÉLÉCHARGEZ VOTRE APPLICATION BUT! FOOTBALL CLUB.

La version IOS (iPhone) est disponible sur l’App Store

La version Android (Samsung) est disponible sur Google Play