PSG : les 3 raisons pour lesquels Paris a calé à Montpellier (0-0)

Ce samedi en fin d’après-midi, le Paris Saint-Germain n’a pas été capable de prendre le meilleur sur le MHSC (0-0). Voici pourquoi.

Un trio d’attaque en deçà

Ce samedi, en l’absence de Neymar, on a vu un Edinson Cavani très maladroit et agacé, un Julian Draxler toujours aussi transparent durant 67 minutes… Et un Kylian Mbappé percutant mais peu inspiré dans le dernier geste. Devant, ce n’était clairement pas un grand Paris.

Le trio du milieu n’a pas trouvé la faille

L’état de la pelouse de la Mosson ne favorisait pas le jeu. Y a-t-il eu un impact dans la circulation du ballon francilienne ? Pas impossible quand on voit la difficulté du trio de l’entrejeu Verratti – T.Motta – Rabiot à rayonner dans son secteur. Certes Paris avait le ballon mais au niveau de l’utilisation, ce n’était pas bon…

Des couloirs défensifs décevants

L’une des forces du PSG est sa percussion amenée par les couloirs. A la Mosson, Layvin Kurzawa et Dani Alves ont démarré sur le banc et leurs remplaçants Yuri Berchiche et Thomas Meunier n’ont pas apporté autant d’allant et de solutions de dédoublement aux attaquants. La statistique donnée par Canal+ à la 72e minute : un seul centre réussi par le duo avant l’entrée en jeu de Dani Alves…

Arnaud Carond