PSG : les jérémiades de Mbappé agacent un premier joueur de L1

Expulsé contre le PSG vendredi soir à cause d’un tacle par derrière qui a fauché Kylian Mbappé (1-5), le latéral gauche du FC Metz Benoît Assou-Ekotto rit jaune.

Pour avoir déjà évolué en Angleterre, Benoît Assou-Ekotto sait mieux que personne que tous les tacles spectaculaires ne sont pas toujours sifflés outre-Manche. En France, les règles sont différentes. Pour avoir taclé par derrière Kylian Mbappé vendredi soir, le latéral gauche du FC Metz a ainsi payé pour le savoir en écopant d’un carton rouge. Après coup, l’ancien défenseur de l’ASSE a raconté comment le nouvel attaquant parisien avait grossi le trait. En se moquant un peu de sa réaction disproportionnée.

« Mbappé, il marque 30 secondes après en courant comme un lapin »

« Mbappé, il marque 30 secondes après en courant comme un lapin. Je lui touche le genou avec mon genou gauche oui mais avec le pied je touche le ballon. Il a crié super fort, a-t-il rigolé sur les ondes de RMC. Qu’il est eut peur d’accord, il roule mais l’arbitre peut prendre 30 secondes pour réfléchir à sa décision. À vitesse réelle, oui il y a faute mais pourquoi à ce moment-là, Kimpembe fauche Rivière, sans toucher le ballon, il n’a rien. Il doit mettre rouge aussi c’est la même chose pour tout le monde. Il n’y a qu’un juge sur le terrain, mais ça nourrit des regrets parce qu’on était bien durant ce match. »

JP