PSG – Mercato : deux possibilités pour attirer un grand gardien dès janvier ?

Jan Oblak (Atlético Madrid) et plus sûrement Gianluigi Donnarumma (Milan AC) pourraient se retrouver sur le marché en janvier. Une opportunité pour le PSG ?

Hier soir, Gianluigi Donnarumma a vécu un calvaire. Lors du 8e de finale de Coupe d’Italie contre le Hellas Vérone (3-0), le gardien du Milan AC a été hué par ses propres tifosi et ciblé par une banderole assassine : “Violences psychologiques à 6 M€ l’année et avec le recrutement d’un frère parasite : va-t-en !”. Le gardien de 18 ans n’a rien laissé paraître sur le terrain mais il s’est effondré en pleurs dans les vestiaires.

La crise est totale au Milan AC autour du prodige. Les supporters, déjà échaudés par son comportement l’été dernier quand il s’est fait tirer l’oreille pour prolonger, n’en veulent plus. Ou alors à une condition : qu’il se sépare de Mino Raiola, qui a mis le feu au poudre en prétendant qu’il allait faire casser la prolongation en raison des fameuses “violences psychologiques”, sorte de coup de pression que les dirigeants auraient mis à son client pour qu’il prolonge.

Si le conflit ne se résorbe pas et que la prolongation est rompue, le Milan pourrait vendre  Donnarumma cet hiver pour éviter qu’il ne parte gratuitement en juin. Une affaire pour le PSG ? Le club parisien suivra attentivement ce dossier, de même que celui menant au gardien de l’Atlético Jan Oblak, annoncé sur le départ par un média espagnol (Sport)… mais pas par un autre (AS) !

R.N.