PSG : Thiago Silva et Javier Pastore ont ravivé la guerre des clans !

En s’écharpant publiquement, Thiago Silva et Javier Pastore ont ouvert une grosse polémique au PSG. Polémique qui fait la Une de L’Equipe ce jour.

Il y a à nouveau le feu au Paris Saint-Germain. Les déclarations de Thiago Silva à l’issue du match d’Amiens et la réponse cinglante de Javier Pastore sur Instagram ont ravivé de gros soucis internes au club de la Capitale. En effet, selon L’Equipe, il y a de vraies tensions entre d’un côté les Sud-Américains hispanophones, Angel Di Maria, Javier Pastore et Edinson Cavani (Giovani Lo Celso restant en retrait de ce jeu d’ego d’après le quotidien) et de l’autre le clan des Brésiliens.

La faveur faite à Neymar n’est toujours pas digérée

L’arrivée l’été dernier de Neymar et Dani Alves a bouleversé le rapport de force et redonné de l’assurance au capitaine Thiago Silva, « dont la position était fragilisé aux yeux même d’Emery » (dixit L’Equipe) et certains comme Edinson Cavani ou Angel Di Maria vivrait assez mal la situation.

D’autant qu’après le penaltygate, les Hispanophones auraient vu d’un œil agacé la faveur faite à Neymar en décembre, lequel a été autorisé par le club à une escapade au Brésil au chevet de sa sœur malade mais qui en avait profité pour prendre part à une soirée dont les images avaient circulé sur les réseaux sociaux.

Dans ce jeu d’équilibriste où les egos sont immenses, Unai Emery devra être malin dans sa communication ce vendredi après-midi en conférence de presse…

Arnaud Carond