Real Madrid – PSG : Les trois raisons pour lesquelles Paris peut croire à l’exploit

Ce soir, en 8e de finale aller de la Ligue des champions, le PSG peut battre le Real de Madrid sur son terrain de Santiago-Bernabeu. Voici trois raisons d’y croire.

Des statistiques favorables

Le Real Madrid, cette saison à domicile et en championnat, ce sont seulement 7 victoires pour 3 défaites et 2 nuls. Outre le revers contre le FC Barcelone (0-3), des résultats encore plus préoccupants face au Bétis Séville (0-1) et Villarreal (0-1) ainsi que des nuls contre Valence (2-2) et Levante (1-1). En Ligue des Champions, le bilan des Merengue est de 2 victoires et 1 nul (Tottenham, 1-1). Le Paris Saint-Germain, quant à lui et à l’extérieur, compte 9 victoires, et 2 nuls en championnat. Pour deux défaites sur les terrains de l’Olympique Lyonnais (1-2) et du Racing Club de Strasbourg (1-2). Toujours en C1, et à l’extérieur, les joueurs d’Emery ont gagné 2 matchs et en ont perdu un face au Bayern de Munich (1-3). Hormis les chiffres, on soulignera également l’attitude du public madrilène qui, désormais, n’hésite pas à siffler ses joueurs majeurs lorsqu’ils évoluent au Bernabeu. Qu’il s’agisse de Benzema, Bale et même Ronaldo.

Une MCN prolifique par rapport à la BBC

Le PSG, cette saison, marque beaucoup plus que les années précédentes. Et notamment grâce aux arrivées estivales de Neymar et de Kylian Mbappé. Les Madrilènes eux, ont du mal offensivement et les statistiques de la BBC de la saison dernière, en comparaison avec celles de cette saison, le prouvent très clairement. En 2016/2017, le trio d’attaque Bale -Benzema-Cristiano Ronaldo avait en effet inscrit 70 buts et délivré 22 passes décisives en 120 matches joués toutes compétitions confondues. Cette saison, en Liga, Bale n’a marqué que 6 buts, Benzema 2 et Cristiano Ronaldo 11. Le Real, en Liga cette saison, a marqué 50 buts, alors qu’il a fini la précédente avec 106 réalisations ! Une baisse de rendement qui ne concerne pas le club parisien. Cette saison, le PSG a déjà marqué 126 buts, toutes compétitions confondues, et 76 en 25 matchs de championnat. Les artificiers ont pour noms Cavani (21), Neymar (19) et Mbappé (9). En C1, toujours, le PSG compte 25 buts marqués dans les poules, un record dans cette compétition.

Le PSG dans l’histoire

Les coéquipiers du Brésilien Neymar restent sur 6 victoires consécutives toutes compétitions confondues. L’équipe, cette saison, inscrit en moyenne 3,32 buts/ match alors que le Real lui en inscrit 2,26. Les Madrilènes comptent sur leurs 5 derniers matchs, 3 victoires, 1nul et 1 défaite. Enfin, et à titre d’anecdote, au sujet de l’historique des confrontations entre les 2 clubs, rappelons que le PSG, dans les matchs à élimination directe, sort toujours vainqueur: Ce fut le cas en quart de finale de la coupe de l’UEFA (1992-1993) et au même stade en Coupe des vainqueurs de Coupes (1993-1994). En Ligue des Champions, enfin, lors des phases de poules 2015-2016, les 2 clubs s’étaient quittés sur un score nul de 1-0 au Bernabeu, pour le Real, et sur un nul au Parc des Princes, 0-0.

Hugo Cresp