ASSE : La Ligue 1 confirme bien l’existence de Verts aux deux visages

L’AS Saint-Etienne se déplace demain soir sur le terrain du Racing Club de Strasbourg. Formation dans laquelle les joueurs ne reconnaissent plus le Sainté des matches aller. Et pour cause.

La série demeure en cours. Et confirme, à elle-seule, que l’AS Saint-Etienne a particulièrement bien réussi son mercato d’hiver. Les Verts, ceux de Jean-Louis Gasset du moins, ne sont (vraiment) plus ceux d’Oscar Garcia et de Julien Sablé : ils enchainent les matches sans défaite et demeurent même invaincus en 2018.

Raison (évidente) de cette transformation : le recrutement avec, notamment, les arrivées conjointes de Matthieu Debuchy, Neven Subotic, Yann M’Vila et Paul-Georges Ntep. Résultat, les formations de Ligue 1 qui avaient affronté l’ASSE avant la trêve hivernale savent désormais qu’il ne s’agit plus, mais alors plus du tout, de la même équipe. Ce qu’a confirmé le gardien du RC Strasbourg, Alexandre Oukidja, au quotidien régional, les Dernières Nouvelles d’Alsace.

Magazines, produits spécial Sainté, c’est sur notre boutique et sur ce lien.

« Le Saint-Étienne d’aujourd’hui n’a plus rien à voir avec celui que nous avons sorti en seizième de Coupe de la Ligue à la Meinau en octobre, puis tenu en échec à l’aller à Geoffroy-Guichard en novembre. Les Verts ont pris 20 points sur les 10 dernières journées, seuls Paris et Monaco ont fait mieux. Le recrutement hivernal a initié une nouvelle dynamique à Saint-Étienne. Il va nous falloir faire un match très sérieux pour obtenir un bon résultat.« 

A noter qu’en Coupe de la Ligue, l’ASSE était encore entraînée par Oscar Garcia. Et qu’en championnat, les Verts avaient cette fois à leur tête Julien Sablé. Le Racing Club de Strasbourg aura donc connu trois entraîneurs différents avec les Verts cette saison. Avec, jusqu’à présent, une victoire et un match nul.

L.T.