ASSE – L’analyse de Laurent Hess : « Bon pour le moral »

FOOTBALL : Saint Etienne vs Rennes - Ligue 1 - 06/12/2015

L’ASSE s’est qualifiée pour les 16es de finale de la Coupe de France en écartant Croix (4-1) dimanche au terme d’une belle deuxième mi-temps, mais en s’étant fait quand même quelques frayeurs. Elle affrontera l’AJ Auxerre (L2), au prochain tour, dans l’Yonne, à la fin du mois.

 « Il faut prendre ce match avec sérieux. En Coupe de France, c’est souvent compliqué contre de plus petites équipes. Elles jouent le match de leur vie. Ce sera à nous de nous rendre le match facile » : avant d’affronter Croix dimanche après-midi, Loïc Perrin se voulait méfiant. Le capitaine des Verts avait eu plusieurs fois l’occasion de vérifier que la Coupe de France pouvait réserver quelques surprises, pas toujours bonnes.

Ces dernières saisons, l’ASSE avait mordu la poussière à Cannes et elle avait eu besoin des tirs au but pour éliminer Raon-L’Etape, Boulogne-sur-Mer ou Meaux. 90 minutes ont suffi aux Verts cette fois-ci pour se qualifier sur la pelouse du Stadium Nord de Villeneuve d’Asq, mais à 1-1 à la mi-temps, on ne peut pas dire que les hommes de Christophe Galtier en menaient large contre une formation de Croix (CFA) qui jouaient crânement sa chance, sans complexe. La faute à une saute de concentration, sur un corner, et à l’égalisation de Dia, juste avant la mi-temps, alors que Romain Hamouma avait fait le plus dur, pensait-on, en ouvrant le score vingt minutes plus tôt en déviant une frappe de Jordan Veretout.

Hamouma en forme, Veretout aussi

A 1-1 à la pause, heureusement, les Verts n’ont pas cédé à la panique. En inscrivant trois buts en seconde période, par Jordan Veretout, Alexander Söderlund et le jeune Hamidou Keyta, ils ont écarté les pensionnaires de CFA, tant bien que mal puisque ces derniers ont eu une balle de 2-2, sur un contre. Arrivé de Trélissac l’été dernier, Keyta (22 ans) se rappellera de sa première apparition avec les pros. « Avant de me faire entrer, le coach m’a dit de ne pas me mettre de pression, de jouer mon jeu, a commenté ce dernier. Romain m’a donné un bon ballon. C’est mon premier but chez les pros. Je suis très content, de mon but et de la victoire. On avait fait un bon parcours avec Trélissac l’an dernier. J’espère que ce sera aussi le cas ici. On a fait le job. Tant mieux pour nous ! »

Le job, il faudra à nouveau le faire à Auxerre, actuel 19e de L2, au prochain tour. Dimanche, outre les débuts réussis de Keyta, les autres satisfactions sont venues du retour gagnant de Fabien Lemoine après trois mois d’absence, et des prestations de Romain Hamouma et Jordan Veretout. Le premier a inscrit un but et délivré une passe décisive. Le second a marqué un but lui aussi, il a été impliqué sur l’ouverture du score et s’est également signalé par la qualité de ses coups de pied arrêtés, l’un de ses corners ayant vu Loïc Perrin placer sa tête sur le poteau. Au retour d’un stage dans le Sud de l’Espagne, l’ASSE est donc entrée du bon pied dans la nouvelle année. Elle tentera de poursuivre sur sa lancée à Lille, vendredi soir, où Léo Lacroix, Florentin Pogba et Ole Selnaes, tous trois absents à Villeneuve d’Ascq, pourraient réintégrer le groupe, en attendant les retours de Robert Beric, Stéphane Ruffier et sans doute les arrivées de deux ou trois recrues, Galtier n’ayant pas caché qu’il entendait profiter du Mercato pour obtenir, au moins, le renfort de deux joueurs offensifs.

Laurent HESS


Croix 1-4 ASSE: le résumé par ASSE