ASSE : Le pied gauche de Gabriel Silva, une histoire ahurissante…

Arrivé de l’Udinese lors du mercato d’été, le latéral gauche brésilien de l’AS Saint-Etienne, Gabriel Silva, n’a pas encore convaincu grand monde dans le Forez. Il n’a pourtant pas ménagé ses efforts pour plaire au plus grand nombre…

Les plus sceptiques pourront se dire qu’ils ont enfin résolu le mystère. Les autres, en lisant aujourd’hui les colonnes du Progrès, se diront simplement que Gabriel Silva n’est décidément pas un joueur comme les autres. Le Brésilien, au même titre que les autres recrues de l’été, n’a guère convaincu. Peu inspiré offensivement et pas toujours à l’aise techniquement. Mais en dépit des arrivées de l’hiver (Debuchy, M’Vila, Ntep, Subotic), Silva a su conserver une place de titulaire dans le couloir gauche de la défense stéphanoise. Et a donc profité de la venue de l’Olympique de Marseille, ce soir, pour livrer à nos confrères de la presse régionale une anecdote pour le moins stupéfiante.

Magazines, produits spécial Sainté, c’est sur notre boutique et sur ce lien.

« J’ai besoin de jouer pour m’améliorer, de préférence à gauche de la défense où peux apporter un plus. Je suis en réalité droitier, mais mon papa m’a poussé à me servir plus fréquemment de mon pied gauche. Il pensait que ça me donnerait plus de chances d’être repéré car les gauchers sont moins nombreux. » Titularisé à droite de la défense, à Guingamp (1-2) juste avant la trêve hivernale, Silva n’avait, ce soir-là, pas vraiment montré qu’il était à la base droitier…

L.T.