ASSE – L’humeur de Laurent Hess : « Sablé, le coach de tous les Stéphanois »

Correspondant à Saint-Étienne pour But! depuis 1998, Laurent Hess se penche sur la nomination de Julien Sablé au poste d’entraîneur de l’ASSE, suite au départ d’Oscar Garcia. 

Julien Sablé est Marseillais, mais il est le plus Stéphanois des Marseillais et Christophe Galtier ne pourra pas m’en vouloir de l’écrire. A « Sainté », « Juju » fait même partie de la maison depuis si longtemps que l’on se demande si aujourd’hui, il ne se sent pas plutôt le plus Marseillais des Stéphanois. L’enfant de Marseille est en tout cas devenu Stéphanois d’adoption, ça c’est clair. Et sa nomination à la tête de l’équipe a fait plaisir à tous ceux qui le connaissent.

Que ce soit parmi les supporters ou ceux qui l’ont connu comme joueur, ses anciens partenaires, ses anciens coachs, Sablé jouit d’une super côte. L’ancien n°27 fait l’unanimité autour de lui. A 37 ans, il est un jeune entraîneur, inexpérimenté, et « C’est normal qu’il y ait du scepticisme », a-t-il dit lui-même lors de sa première conférence de presse jeudi à L’Etrat. Même si l’ASSE est 6e de L1, la tâche n’est pas simple, le calendrier non plus. Mais ce dont on peut être sûr, c’est qu’avec Sablé à sa tête, l’ASSE va tout donner.

 

TÉLÉCHARGEZ VOTRE APPLICATION 100% SAINTÉ.

La version IOS (iPhone) est disponible sur l’App Store

La version Android (Samsung) est disponible sur Google Play

Joueur, « Juju » n’en gardait pas sous le pied. Et sa détermination, il l’a gardée après avoir raccroché les crampons. Ce caractère, c’est ce qui a toujours fait sa force, avec son intelligence. Directeur du centre de formation depuis juin, entraîneur de l’équipe première aujourd’hui, il brûle les étapes, propulsé par Roland Romeyer. « Roro » est convaincu d’avoir fait le bon choix, que Sablé va être « The right man at the right place ». L’avenir le dira mais ce qui est sûr, c’est que son choix est suivi par tous ceux qui jouent au Soccer 5 avec « Juju » depuis son retour à « Sainté » : Jean-Louis Desjoyaux, Djamel Tabti, Riccardo Pignatelli, Pascal Feindouno, les frères Ghoulam, etc…

Le choix de « Roro » est suivi par Adrien Ponsard, Fousseni Diawara et Christophe Landrin, les consultants de « Club ASSE », l’émission de « TL7 », la chaîne ligérienne. Il l’est aussi, évidemment, par Patrick Guillou, par Jérémie Janot, et on en passe. Tous ces amoureux des Verts vont regarder les matches différemment maintenant, et c’est mon cas aussi. L’envie de voir l’ASSE gagner va être décuplée car avec « Juju », c’est un vrai Vert qui est à la tête de l’équipe. Un vrai Vert qui aura tout un peuple derrière lui, pour l’aider à réussir.

Laurent HESS