ASSE – Mercato : pourquoi le dossier Jonathan Bamba n’est pas près d’être réglé

Si l’ASSE et le clan Jonathan Bamba sont rentrés dans un bras de fer, la bataille économique autour d’une éventuelle prolongation est loin de livrer son verdict.

Ecarté « jusqu’à nouvel ordre » par la direction de l’AS Saint-Etienne pour son refus de prolonger au-delà de juin 2018, Jonathan Bamba (21 ans) pourrait bien vivre de longs mois à faire banquette. Ce jeudi, L’Equipe livre en détail les dessous de la négociation entre les agents de l’international Espoirs et l’ASSE.

Aujourd’hui, Jonathan Bamba émarge à 18 000€ brut par mois. Si les Verts ont fait une première offre à 35 000€, ceux-ci seraient désormais prêts à monter à 55 000€ brut par mois. Une somme conséquente mais très loin des exigences de son frère et représentant.

D’après le quotidien sportif, qui confirme les révélations de But ! Saint-Etienne autour d’exigences jugées déraisonnables, le clan Bamba réclame un contrat progressif à 130 000€ la première année, 140 000€ la suivante et 150 000€ la dernière ainsi qu’une prime annuelle fixe de 650 000€ et diverses primes de classement comprises entre 135 000 et 300 000€. Un écart qui dépasse le simple au double…

Arnaud Carond

Abonnez-vous deux ans à But ! Sainté et recevez un maillot 2017-2018 de l’ASSE.

Rendez-vous sur notre boutique