ASSE : Un but pour son retour et Beric reçoit déjà des éloges

Revenu à l’ASSE cet hiver, après un prêt peu convaincant à Anderlecht, Robert Beric a ouvert le score cet après-midi lors de la qualification des Verts face à Nîmes (2-0) en Coupe de France.

Quelques minutes sur la pelouse de Geoffroy-Guichard lui auront donc suffi. Au retour des vestiaires, alors que ses partenaires n’avaient pas mis un pied devant l’autre 45 minutes durant, Robert Beric est entré en jeu, en lieu et place d’Hernani. Pour ouvrir le score, quinze minutes plus tard, sur un coup-franc de Rémy Cabella. Le Slovène est un buteur, un vrai, ce que n’a pas manque de souligner son entraîneur, Jean-Louis Gasset.

« C’est aussi pour son sens du but qu’il est revenu. Je l’ai regardé jouer en vidéo, même si je le connaissais un peu, et je savais que sa blessure appartenait au passé. Il y a toujours un laps de temps où on appréhende les chocs, où on a peur de la rechute. Maintenant, il faut qu’il retrouve la confiance devant le but. Et pour ça, il faut une équipe qui centre. Si vous avez un attaquant dans la surface mais qu’il n’y a pas de centres, ça sert à rien. Il faut monter le puzzle avec lui, même s’il ne sera pas forcément là si on joue le contre. Aux entraînements, c’est un garçon qui se dépense beaucoup. On lui a fait faire des exercices devant le but pour qu’il retrouve la confiance. Il va manquer de rythme, comme Romain Hamouma, qui n’a pas joué depuis 2-3 mois, mais ça va revenir petit à petit. »

Quant au gardien Jessy Moulin, titulaire face à Nice en raison de la suspension de Stéphane Ruffier, il se souvient du combat de Beric face à la blessure. « C’est quelqu’un de très gentil, un exemple dans le travail. Certains joueurs ont vécu des moments difficiles avec lui lorsqu’il s’est fait mal. On sait ce qu’il a enduré, la force mentale qu’il a fallu pour revenir et l’envie qu’il a de marquer des buts, que ce soit pour lui ou pour l’équipe. C’est sûr qu’il apporte beaucoup. »

L.T.