ASSE : une nouvelle galère offensive en perspective ?

Le match de Coupe de France à Croix ce dimanche (17 heures) risque de ressembler, pour l’AS Saint-Étienne, à une attaque-défense. Encore faudra-t-il trouver la faille…

Ce n’est un secret pour personne, l’ASSE peine à marquer des buts cette saison. Si en plus l’adversaire se recroqueville en défense… C’est malheureusement à ce scénario que les hommes de Christophe Galtier devraient être confrontés ce dimanche à Croix en 32e de finale de la Coupe de France. « Il ne faut pas encaisser de but, avoir pour objectif de rentrer à 0-0 à la pause car ça peut les faire douter », préconise ainsi Julien De Araujo, attaquant du club de CFA, dans La Voix du Nord.

« Une équipe agressive, sûrement regroupée, qui va contrer »

Galtier, interrogé par Le Progrès, s’attend lui aussi à tomber sur un bloc positionné très bas : « On connaît l’adversaire, on l’a supervisé. C’est un match de coupe avec tout ce que cela comporte d’émotions, d’intensité, de détermination avec un adversaire qui va se donner à fond. Croix est bien organisé et met beaucoup d’intensité dans tous ses matches. On sait ce qui nous attend contre une équipe agressive, sûrement regroupée, qui va contrer. Elle va être surmotivée, multiplier les efforts jusqu’à presque mourir sur le terrain. »

Bref, les joueurs stéphanois vont devoir faire preuve du réalisme qui leur a si souvent manqué cette saison s’ils veulent se mettre rapidement à l’abri. Et décrocher leur billet pour les seizièmes de finale de la Coupe de France, eux dont le parcours en Coupe de la Ligue a pris fin contre Nancy mi-décembre…

Sylvain Opair