Manchester United – ASSE (3-0) : le carnet de notes des Verts

Battue sur un triplé de Zlatan Ibrahimovic (15e, 75e, 88e), l’AS Saint-Etienne n’a pas de regret à avoir face à un Manchester United supérieur (3-0). Les Verts ont fait illusion une mi-temps.

Homme du match : Zlatan Ibrahimovic

Note du match : 13/20

ASSE

Ruffier (5,5) : Match terrible pour le Bayonnais qui est allé chercher trois fois le ballon au fond de ses filets sans que sa responsabilité ne soit totalement engagé sur les buts et qui a sorti à côté de ça quatre parades majeures (9e, 25e, 31e, 53e).

Malcuit (4) : Le Franco-marocain a eu l’occasion de goûter au très haut niveau en se retrouvant face à Anthony Martial puis Marcus Rashford. Il a beaucoup souffert défensivement. Le second but, impulsé par le remplaçant de Juan Mata vient d’ailleurs de son côté.

Théophile-Catherine (4) : On a vu les limites de l’ancien joueur de Cardiff dans l’axe lorsqu’il a provoqué, avec naiveté, le penalty du 3-0 en se faisant avoir par Zlatan Ibrahimovic. A côté de ça, il a surtout fait ce qu’il a pu.

Perrin (5) : Le capitaine des Verts a payé de sa personne sur un « tête contre tête » face à Smalling. Il s’est battu avec vaillance face aux vagues anglaises.

Pogba (5,5) : Moins talentueux que son frère, le Guinéen a fait parler sa puissance. Tout ne fut pas parfait mais Florentin a montré beaucoup d’envie de briller dans son « Pogbico ». A fini avec des crampes. Remplacé par Béric (79e).

Pajot (5) : La « pile » a beaucoup couru, tenté de se projeter vers l’avant et il a vidé toutes ses batteries avant d’être remplacé à la 72e minute par Selnaes, auteur d’une belle ouverture pour Roux (73e) mais également coupable d’une faute grossière sur Zlatan en fin de partie.

Veretout (5,5) : Face à son pote Paul Pogba, champion du Monde U20 avec lui, le joueur prêté par Aston Villa a fait son match, déclinant au fil des minutes comme ses partenaires face à l’intensité d’une rencontre trop lourde pour lui.

Jorginho (3) : Le Portugais découvrait l’Europe et la marche était sans doute trop haute pour lui. On l’a rarement vu prendre le meilleur sur les Mancuniens. A cédé sa place à Nolan Roux (65e), lequel a manqué une énorme balle de 1-1.

Saivet (5) : En première période, le Sénégalais a affiché un visage séduisant. En soutien de l’attaquant, là où il est le meilleur, il a mis en difficulté les Red Devils. A disparu en deuxième période.

Monnet-Paquet (5) : Comme Hamouma, on a beaucoup vu l’ancien Merlu en première période. Beaucoup moins par la suite. Dommage qu’il ne soit pas plus efficace dans le dernier ou l’avant-dernier geste.

Hamouma (5,5) : En première période, il a mis le feu dans la défense de Manchester par ses courses et ses percussions. Pas toujours juste dans le dernier geste, le natif de Lure a au moins eu le mérite de vivre son rêve à fond pendant 45 minutes. Puis il s’est effacé physiquement.

Côté Manchester :

Si la défense des Red Devils a été en difficulté lors du premier acte tout comme Marouane FELLAINI, sorti à la pause et remplacé par Jessy LINGARD virevoltant, le travail du trio d’attaque Anthony MARTIAL – Zlatan IBRAHIMOVIC – Juan MATA a été intéressant. Mention spéciale pour le Français. Quant à Ibra, il s’est offert trois nouveaux buts face aux Verts … Sans réaliser un match sensationnel. Egalement rentré en jeu, Marcus RASHFORD a été décisif sur le 2-0. Quant à Paul POGBA, il a été monstrueux dans l’entrejeu mais a manqué de justesse dans la finition, frappant à côté (63e) ou sur la transversale (68e).

Conclusion : Auteur d’une grosse première période mal payée, Sainté n’avait sans doute pas les armes pour faire mieux. En tout cas, les Verts ont fait honneur à leur formidable public. Le retour dans le Chaudron se jouera pour le plaisir.

Alexandre CORBOZ