Sochaux – Bilan : à force de jouer avec le feu…

Dppi_40012277_002 (1)

Durant toute la journée, Butfootballclub dresse le bilan des clubs de Ligue 1 après la phase aller du championnat qui a vu le PSG finir champion d’automne. Escale dans le Doubs où Sochaux s’enlise.

Le Bilan

18e de Ligue 1 (16 points),

Eliminé en huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue par l’ASSE (3-0).

Meilleur buteur : Sloan Privat (4 buts)

Meilleur passeur : Ryad Boudebouz (4 passes décisives)

L’évènement de la première partie de saison : les sifflets de Bonnal envers Boudebouz

Annoncé avec insistance cet été du côté de Marseille, Ryad Boudebouz va finalement resté dans le Doubs. Alors qu’il pensait pouvoir quitter le navire comme son ami Marvin Martin, la somme demandée par ses dirigeants est trop conséquente pour les futurs acquéreurs. Finalement, et après avoir clamé son amour pour le club phocéen, il se voit contraint de rester à Sochaux, où les supporters lui réservent un accueil des plus douloureux à chacune de ses sorties.

La stat de la première partie de saison : 2

21 matches disputés depuis le début de la saison par Sochaux. Et parmi toutes ces rencontres, seul deux fois les Doubistes vont garder leur cage inviolée (ASSE et Ajaccio). Pierrick Cros et Simon Pouplin comptabilisent déjà 29 buts encaissés à eux deux. Difficile d’espérer mieux qu’une 18e place quand la défense prend l’eau à chaque match…

Le Top : Cédric Bakambu

A bientôt 22 ans, il confirme tous les espoirs placés en lui la saison passée. Si Sloan Privat reste pour le moment l’attaquant phare du club, Cédric Bakambu pointe le bout de son nez. Pur produit du centre de formation, il a déjà inscrit cinq buts cette saison (dont deux en Coupe de la Ligue) en seulement neuf titularisations (885 minutes disputées). Alors que Sochaux peine à trouver le chemin des filets (3e pire attaque du championnat avec 17 buts), la solution est peut-être toute trouvée pour la seconde partie de saison.

Le Flop :  Pierrick Cros

Au terme de la saison 2011/2012 Teddy Richert prend sa retraite et il se voit donc offrir la place de numéro 1. Malheureusement, ses neuf buts encaissés en l’espace de quatre matches en début de saison auront raison de lui. Eric Hély décide de le mettre sur le banc de touche et titularise Simon Pouplin à sa place. Alors qu’il a une chance de se racheter en huitième de finale de la Coupe de la Ligue face à Saint-Etienne,  il est victime d’une rupture des ligaments croisés du genou gauche. Triste sort.

Le Mercato à venir :

Ne disposant pas de moyens conséquents, le FC Sochaux-Montbéliard devrait rester sage cet hiver… A moins qu’un départ surprise (Boudebouz, Corchia) n’oblige les Doubistes à se montrer actifs.

M.L.