Toulouse FC : bilan, top, flop, Mercato … L’Europe à portée des Violets ?

Joie Toulouse's Martin Braithwaite Christensen

En course pour la Ligue Europa à la mi-saison, le Toulouse FC a parfaitement réussi sa transition après son maintien complètement fou arraché en mai dernier. De quoi rêver d’un retour des Violets sur la scène européenne ?

Le bilan : 9e de Ligue 1, 26 points

Quelques mois après avoir été sauvé d’une relégation promise par Pascal Dupraz, le Téfécé est parvenu à maintenir une bonne dynamique pour s’afficher parmi les prétendants à l’Europe à la mi-saison. Un rêve rendu possible grâce à un groupe soudé par les difficultés où se côtoient jeunes talentueux (Lafont, Diop, Jullien, Bodiger, Blin) et cadres scandinaves (Braithwaite, Toivonen, Durmaz). Si la fin d’année 2016 a marqué un petit essoufflement, la trêve arrive à point nommée.

Le Top : Martin Braithwaite

Intronisé capitaine et prolongé en septembre jusqu’en 2019 en septembre dernier, l’ancien joueur d’Esbjerg s’est retrouvé avec de nouvelles responsabilités suite au départ de Wissam Ben Yedder. S’il n’a pas toujours été excellent, le Danois affiche malgré tout des statistiques très intéressantes (7 buts, 3 passes en 16 matches joués). Il n’est déjà plus qu’à quatre unités de son record de buts en Ligue 1 (11 en 2015-2016).

Le Flop : Odsonne Edouard

Vite présenté comme un futur crack au PSG, l’attaquant de 18 ans a fait des pieds et des mains auprès d’Unai Emery pour être prêté. A Toulouse où la concurrence est plutôt légère avec seulement trois attaquants pour deux places, le champion d’Europe U17 ne parvient pas à s’imposer durablement malgré la concurrence plutôt timide d’Ola Toivonen (15 apparitions, 1 but). Il devra montrer beaucoup plus en fin de saison car, avec de telles statistiques, il lui sera difficile de briguer un statut différent dans l’effectif du PSG à son retour.

Le Mercato à venir :

Braithwaite n’ayant pas trouvé son pendant en attaque malgré les arrivées d’Edouard et Toivonen, le Téfécé va s’atteler à lui trouver du soutien et si possible celui qui sera amené à le remplacer l’été prochain.

Les premières pistes :

Kévin Bérigaud (MHSC, 28 ans), Corentin Jean (AS Monaco, 21 ans), David Henen (Everton, 20 ans), Nuno Da Costa (VAFC, 25 ans), Jimmy Briand (EA Guingamp, 31 ans), Emmanuel Rivière (Osasuna, 26 ans).

L’avis de Denis Balbir : « Le Téfécé vivote un peu »

« Toulouse ronronne un peu cette saison. Le Téfécé, c’est Pascal Dupraz, les envolées dans le vestiaire, les chamailleries avec Casoni… On se montre plus dans les moments d’excès. Je n’oublie pas ce que Dupraz a fait l’an passé en sauvant le club de la descente mais j’ai quand même le sentiment que Toulouse vivote un peu, se laissant porter par des ambitions faibles chaque année. Quand je regarde Toulouse, j’ai le sentiment de voir une équipe qui vit au jour le jour. Une équipe qui peut battre n’importe qui comme se faire battre par n’importe qui. S’ils gagnent en régularité, ils pourront viser plus haut. Pour parler des joueurs, je trouve qu’ils ont la chance d’avoir de très bons footballeurs comme Oscar Trejo, Martin Braithwaite ou Alban Lafont. J’ai un petit coup de cœur pour ce jeune gardien, rentré dans l’équipe dans des conditions difficiles il y a quelques mois et qui se révèle un superbe espoir. »

Alexandre CORBOZ