RC Lens : ce changement vital qui fait des “Sang et Or” des leaders de L2

Lors de la première partie de saison, l’entraîneur du RC Lens, Alain Casanova, regrettait le manque de réalisme de ses joueurs. Il a été entendu, la preuve à Reims…

C’était le péché mignon des “Sang et Or” lors des six premiers mois de la saison et cela faisait enrager Alain Casanova. Le technicien savait que son équipe ne pourrait pas jouer les premiers rôles si elle continuait à ne pas faire preuve de réalisme, elle qui ne concrétisait qu’une occasion sur cinq. Depuis un mois, les choses ont bien changé puisque les Artésiens ont réglé la mire, ce qui leur a permis d’enchaîner quatre succès.

100% des tirs cadrés ont fait but

Lors de celui de samedi dernier à Reims, le Racing a tiré dix fois au but, il a cadré à deux reprises pour autant de réalisations. Du 100% dans l’exercice, donc, même si le site lensois.com rappelle que les “Sang et Or” cadrent généralement 34,2% de leurs frappes alors que ce pourcentage est descendu à 20 en Champagne. Comme quoi, il reste des choses à peaufiner…

R.N.