RC Lens : ces 3 joueurs imposés par Sikora qui ont fait plier Niort (3-1)

Leurs débuts au RC Lens n’incitaient pas franchement à l’optimisme. Mais ce soir, Dankler, Cyrille Bayala et Souleymane Diarra ont été les principaux artisans du succès nordiste face à Niort (3-1).

Lire le résumé de la partie.

Dankler

S’il a fait de Jean-Ricner Bellegarde un titulaire indiscutable dans l’entrejeu, Éric Sikora s’est montré moins coulant avec Jean-Kevin Duverne, autre joueur issu du centre de formation. Voilà trois journées que le défenseur central doit laisser sa place à Dankler. Pataud lors de ses premières sorties, celui-ci impose petit à petit sa rigueur défensive et son jeu aérien, sans jamais se départir de sa sobriété. Sa complicité avec Dusan Cvetinovic commence à devenir très intéressante.

Souleymane Diarra

Ses débuts sous le maillot du RC Lens avaient de quoi faire peur. Aux supporters comme à ses adversaires, le milieu relayeur ayant la fâcheuse habitude de se faire exclure. Diarra est toutefois parvenu, depuis, à canaliser son enthousiasme. Et s’il garde parfois un peu trop le ballon, le joueur de 22 ans n’en possède pas moins une créativité unique au sein de l’effectif artésien. Son premier but superbe et son ouverture vers Kevin Fortuné, gâchée par celui-ci (75e), en attestent.

Cyrille Bayala

Son envie de bien faire n’a jamais été mise en cause. Mais pour l’instant, il n’y avait que l’envie. L’ailier burkinabé s’était distingué ces derniers temps par sa maladresse dans ses débordements. S’il fut certes heureux de se voir accorder un penalty pour une faute peu évidente de Julien Da Costa dès la 10e minute, Bayala n’a jamais cessé de provoquer sur le côté droit, se procurant plusieurs occasions franches dont un tir sur le poteau en fin de première période. En progrès.

Sylvain Opair