RC Lens : cette petite révolution que Casanova a remisée au placard

ALAIN CASANOVA (ENTRAINEUR LENS)

Arrivé au RC Lens avec l’idée d’installer une défense à 3, Alain Casanova a dû changer ses plans au fil de la saison.

Ayant construit les derniers succès du Téfécé avec une défense à 3 joueurs, Alain Casanova était arrivé au RC Lens avec l’idée d’en faire une de ses marques de fabrique. Las, les Sang et Or ont contrecarré ses plans au point de le faire revenir à une arrière-garde classique à 4 éléments. Le coach artésien s’en explique.

« C’était une envie »

« A mon arrivée, il y avait beaucoup de qualité sur les postes de défenseurs centraux. Nous pouvions démarrer à trois à plat. On avait des latéraux qui avaient plus des qualités de joueurs excentrés et pouvaient jouer le rôle de piston. Et j’avais une bonne connaissance de ce système. On a essayé de commencer comme ça. Il y a eu des blessures (Fofana) et un changement de direction de (Loïck) Landre (qui était capitaine mais voulait partir, ndlr), explique-t-il dans L’Équipe. Je me suis retrouvé avec deux centraux dont un qui n’avait pas un match en pro. Cela aurait été un entêtement de rester sur cette idée du 3-5-2. Même si c’était une envie. J’ai pu le faire  à Toulouse car je m’y inscrivais dans la durée. Là, c’est différent (l’objectif est la remontée en L1). »

JP