RC Lens : Martel « serein » avant le match de l’année à Bollaert

Alors que son club du RC Lens joue la montée sur un dernier match à la maison, Gervais Martel refuse de se laisser gagner par le stress.

Alors que le RC Lens joue sa saison sur la réception de Niort ce vendredi soir (20h30), Gervais Martel a affiché sa sérénité de façade dans les colonnes de la Voix du Nord : « Franchement, je suis très serein. Au coup d’envoi, on est en L2 donc bon… J’aurais sans doute eu plus de stress si on avait eu un seul point d’avance à défendre. Là, je ne vais pas regarder le match avec les écouteurs… Je vais surtout suivre mon équipe, parce qu’avant tout on doit gagner. Mais bon, je sais très bien que les mecs autour de moi vont me tenir au courant que je le veuille ou non. »

Il ne craint pas la réaction des supporters

Tributaire des résultats de Strasbourg, Amiens et Troyes, le président des Sang et Or ne craint pas que la fête ne dégénère en cas d’échec : « Il n’y a pas de raison, on ne peut pas dire que les joueurs n’ont pas tout donné pour être à la hauteur… Bien sûr qu’on aurait parfois pu mieux faire (…) Tout le monde veut la L1, je donnerais un ou deux doigts pour y être. On n’a pas les cartes en main mais on peut quand même gagner à la belote. » Le fait d’avoir désormais le soutien économique de Solferino pèse aussi dans la balance et dans l’esprit de Martel.

Arnaud Carond