Résultat Ligue 2 : le RC Lens domine Niort (3-1) et sort de la zone rouge !

Malgré l’égalisation de Niort en début de seconde période, le RC Lens est parvenu à décrocher un succès précieux dans la course au maintien.

Il n’a fallu que dix minutes au RC Lens pour ouvrir le score. À l’origine de ce but, un débordement de Cyrille Bayala stoppé irrégulièrement dans sa surface par Julien Da Costa. Encore que les ralentis laissent planer de gros doutes sur le bien-fondé de la décision de M. Delajod. Kevin Fortuné ne s’est pas posé de question et a converti la sentence (1-0, 10e).

Un penalty pas franchement évident

Niort ne s’est pas démobilisé pour autant et il a fallu une belle sortie de Jérémy Vachoux devant Ande Dona Ndoh pour empêcher l’égalisation (17e). Une action identique s’est produite dans l’autre camp lorsque le gardien niortais Saturnin Allagbé s’est interposé devant Fortuné (31e). Nouvelle occasion franche, signée cette fois Bayala, à la 40e minute : le tir en angle fermé de l’ailier burkinabé, dévié par Antoine Batisse, a percuté le poteau ! Dans le temps additionnel, c’est Jean-Ricner Bellegarde qui a manqué le break, son tir croisé du gauche étant dévié en corner par Allagbé (40+2e).

Le missile de Souleymane Diarra

Coup de froid sur Bollaert au retour des vestiaires. Un coup franc de Jimmy Roye involontairement touché de la main par Clément Chantôme a profité à Didier Lamkel Ze, qui a fusillé Vachoux à bout portant (1-1, 50e). Obligé de reprendre l’avantage pour quitter la place de barragiste, le RC Lens a profité d’une belle remontée de balle conclue par un tir surpuissant de Souleymane Diarra en lucarne, après un dribble trop long de Fortuné, pour reprendre l’avantage (2-1, 63e).

Les festival d’occasions (souvent manquées) s’est poursuivi avec Fortuné, idéalement lancé par Diarra mais qui a buté sur Allagbé (75e). Dans la foulée, Alliou Dembélé, seul au point de penalty après un dégagement trop court d’Alvaro Lemos, a trouvé le moyen d’envoyer sa frappe dans les nuages (76e). Mais c’est bien le RC Lens qui a eu le dernier mot. Dans le temps additionnel, Diarra a eu tout le temps de s’offrir un doublé et d’asseoir le succès de son équipe (3-1, 90+3).

Au classement, les Sang et Or se hissent à la 17e place et sortent donc de la zone rouge pour la première fois de la saison. Niort reste en position inconfortable à la 14e place.

Sylvain Opair